vendredi 6 juin 2014

Week-end breton

Pour le pont de l'ascension, je me suis réservée un petit week end en Bretagne Nord, entre Dinard, Saint Malo et le Mont Saint Michel


Si l'on associe souvent la Bretagne à la pluie, il est clair sur la côte que les bretons ont raison: il fait beau chez eux, et même plusieurs fois par jour. 


C'est-à-dire que le beau temps est lié au phénomène des marées. Concrêtement, il fait beau toutes les 6h40 normalement. 

Il a donc fallu s'habituer à se climat fluctuant
 -
Article séjour, légèrement culturel et look


La baie du Mont Saint Michel à marée basse


















La maison des bois


La Bretagne est connue entre autres pour ses forêts comme Brocéliande, décor de la légende arthurienne et sois-disant refuge de toute sorte de créatures magiques. En me déplaçant dans la région j'ai surtout vu de belles maisons de hobbit comme celle-ci.
Le toit en chaume, souple par nature, lui donne cet aspect arrondi. Il se maintient principalement parce que fixé par le lynchen, d'où la couleur. Les murs en pierres apparentes sont typiques, mais la porte ouvragée surplombant un petit pont en rondins de bois est originale. De même, l'entrée du parking a été creusée en souterrain et surplombée d'une arche, de manière à cacher la profondeur et à accentuer l'image d'un terrier dans la montagne.






Du fait de ma petite taille, j'ai espéré qu'elle me donnerai l'air grand, mais ce fut un échec cuisant...

Une merveille du monde


Je me rendais alors au Mont Saint Michel, une des sept merveilles du monde. Il s'agit d'une abbaye construite depuis le VIIIe siècle sur un éperon rocheux accessible à pied à marée basse uniquement (jusqu'à la construction de la digue). Le monument, en l'honneur de l'archange Saint Michel, visait "racheter" son pardon et donc l'accès au paradis. En effet, il serait à la fois celui qui combat le diable arme au poing, et celui qui réveillera les morts, à l'apocalypse, pour mener les uns au paradis et abandonner à la mort les autres. Il trône donc au sommet du mont.

Mais pour le voir, il faut grimper des marches et affronter le flux de pèlerins et de touristes.


Kimono Brandy Melville - Jean Cheap Monday - Birkenstock


Une discorde anime pourtant le Mont. Se trouvant sur un îlot, la question est de savoir s'il appartient à la Bretagne ou à la tout aussi proche Normandie. Les deux régions sont séparées géographiquement par un fleuve, le Couesnon. Or l'île sur laquelle repose le mont se situe précisément à son embouchure.
Cependant il semblerait que le fleuve contourne effectivement le Mont par l'Est, d'où le dicton "Le Couesnon dans sa folie a mis le Mont en Normandie".

Vue depuis la terrasse de l'abbaye sur la baie du Mont Saint Michel à marée basse






Ouverture sur la mer





Lorsque la marée redescend un peu, on ose mettre les pieds dans l'eau avant le début de l'été 
Quoi de plus éphémère qu'un rayon de soleil et le sable porté par le vent ? Graver la joie dans la pierre n'a pas de sens. Seul l'ineffable reste jusqu'au bout...



Petit mousse de salle de bain

Surplombant la plage de Dinard a marée basse, des hôtels particuliers
La ville de Dinard, ancienne saint-Enogat, est devenue une grande station balnéaire à la fin du XIXe, et ce sous la pression et les investissement d'un prince arabe qui voulait notamment y faire venir Napoléon III. Pour cette raison, il y fit construire le Casino Barrière et fit relier la ville au réseau ferré. Cependant l'achèvement des installations intervinrent après la défaite de Sedan (2 septembre 1870) et Napoleon III ne vint jamais.

La ville fut tout de même investie par les touristes britanniques et organise d'ailleurs le festival du film britannique. On y trouve aujourd'hui beaucoup de parisiens car la ville de Dinard est reliée à Paris par 3h de TGV jusqu'à Saint-Malo, puis un bus qui traverse le barrage sur la Rance.


Cette usine marée motrice produit de l'électricité grace aux turbines emportées à la fois par l'écoulement de la Rance dans la Manche à marée basse, et, à la marée montante, la remontée de la mer sous la forme d'un mascaret dans l'estuaire de la Rance. Les turbines tournent donc en permanence.

 























La ville de Saint-Malo, une cité corsaire fortifiée et ville de Chateaubriand, reste la plus interessante à visiter à mes yeux, bien que ses remparts ne la rende pas très photogénique... Mais voila son couché de soleil.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dites moi ce que vous en avez pensé !